[ conversation de fin de séance... ]

« Jamais je n'aurais cru ça si on me l'avait raconté. C'est sidérant !

Quoi donc ?

L'état dans lequel on est durant le travail.

Ah, comment ça ?

Vous avez vu que j'ai ouvert les yeux durant la séance ? [voir la note, plus bas]

Oui, oui, on peut ouvrir les yeux un petit moment si l'on veut durant ce travail. De toute façon, on continue d'être bien conscient tout du long, alors...

Et bien je voulais seulement voir. Vous savez que je suis très mentale, alors je me posais plein de questions sur ce que je vivais, toutes ces images et ces sortes de souvenirs qui me sont venus à l'esprit... Je me demandais comment c'est possible que dans ce travail je parviens à ressentir tant de choses qui me sont habituellement impossibles et tant de choses inattendues me viennent en tête. J'étais juste curieuse d'ouvrir les yeux.

Bon, et alors c'était comment ?

J'ai ouvert les yeux et c'était dingue, c'était comme si mon corps était gros comme une baudruche. Oh lala, mon corps allait jusqu'à environ 1 mètre de ma peau en temps normal. C'était comme si j'étais emballée dans un nuage de quelque chose de flou. J'ai vite refermé les yeux, c'était tellement impressionnant ! Et d'un coup, j'avais de nouveau le sentiment que mon corps était normal.
Et on a continué comme si de rien n'était la séance d'exploration émotionnelle.
Mon mental en a eu pour son argent ! Hahaha. »

[ ndlr: c'est le changement d'état intérieur. Avec la relaxation spéciale de recontact émotionnel et de ressenti corporel, on entre plus profondément dans l'émotionnel que d'habitude, tout en étant bien conscient de tout, comme dans une discussion tout à fait normale. ]